bandeau logo site web ravenman

book

illustration

logo

entreprise

institutionnel

tourisme

sport

>>culture

jeunesse

santé

faire-part

webdesign

et + encore !

humour

quoi d'neuf?

boutique

références

recherche MECENE

newsletter

fond d'écran

bio

perso

liens

contact

accueil



Lucie, artiste en danse orientale

Clic pour agrandir encore
Mike Gravel, conférence de presse
Anne 6 cordes
Expomobile, ReOpen911
Raven’ en Dombes 2010
Cafés en fête, saison 6
Les Sieurs de Beaujeu 2010-2011
Lucie, artiste en danse orientale
Witt’ O Bio Festival
Jeudi noir de l’information
La Légende de Ganelon 2009
Loose Change Final Cut
Pocket Orchestra
La Légende de Ganelon
Lucie, artiste en danse orientale
Conférence Richard Gage/WTC 11 sept 2001
DP « Pétrole : la fête est finie ! »
DP « ZERO : enquête sur le 11 sept. »
Cyber-base du Lac des Sapins
Cafés en fête
Spectacle pyrosymphonique 1
Cristal Jazz Quartet
Joëlle Bejeannin, sculpteur
 
commentaires de l'artiste
« Belly dancer » (danseuse du ventre), c’est aussi de cette manière que l’on nomme les danseuses orientales, appellation trop restrictive car ce champ d’expression artistique est très large. Il s’opère des berges du Nil à la terre de l’Inde ou encore via les contrées nord-africaines.
Je viens d’ailleurs récemment, par chance, d’en rencontrer une, résidente de la Dombes comme la Raven’ family.
Extrêmement talentueuse dans son art, 1er prix au Raks Sharqi Contest 2008 à Berlin (un des plus importants concours internationaux dans cette discipline !) dans la catégorie « Professionnelle », Lucie l’infirmière cache vraiment bien son jeu derrière ses petites lunettes tendance et ses cheveux de geai attachés lorsqu’elle n’a pas revêtu son habit de scène.
A ce propos, on pourrait aisément faire l’analogie entre elle et la double personnalité de Clark Kent, journaliste binoclard introverti et son double Superman, surhomme d’Acier dans son costume capé en rouge et bleu ;-)
En effet, car lorsque cette belle jeune femme, d’origine grecque, vous apparaît dans l’une de ses tenues de danse, on se frotte les yeux ou on se pince, selon ;-)
Elégance, exigence, raffinement : tout est dit !
Lucie, en plus d’une véritable artiste, se révèle être, à l’instar de Vincent, son top boulanger pâtissier indépendant de compagnon, une personne profondément humaine souhaitant donner pleinement du sens à sa Vie.

Comme la rencontre avec Bertrand (Petrequin) et la découverte de son univers médiéval « ganelon’ien », celle-ci plus orientale/boulangère avec ce jeune couple talentueux fait partie des cadeaux que l’Univers nous offre de temps à autre.
Merci alors à eux deux d’avoir croisé mon chemin.

Pour revenir au doc’ de com’ réalisé, cette carte de visite pour commencer, en prévoyant déjà à court terme un support offrant un peu plus de surface type marque page via lequel Lucie pourra dévoiler plus précisément sa démarche…

Format 8,5 cm large x 5,4 cm haut

Au passage, il est important de louer le talent du photographe, à savoir GuYom, du collectif « scenesdunord »
http://www.scenesdunord.fr/